Règlement

Règlement du prix RICE pour la Diaspora du Congo  Brazzaville.

ARTICLE 1 : Objet.

Le « Prix RICE de la diaspora» a pour objet de récompenser les associations et les citoyens d’origine congolaise de la diaspora ou issu de la diaspora, pour l’exemplarité de leurs parcours socioprofessionnels, de leurs projets et réalisations associatifs ou entrepreneuriaux, dans quelques domaines que ce soient.

Ce Prix a pour but d’encourager les initiatives socio entrepreneuriales de la diaspora congolaise, et d’inciter cette diaspora à partager son expérience pour le bénéfice des concitoyens et pour le développement du Congo.

 ARTICLE 2 : Dotation.

Il est décerné un Grand prix et deux prix spéciaux pouvant être attribués collectivement.

Les prix seront remis en tout lieu que le comité d’organisation du Prix jugera adéquat.

Le Grand prix de l’entrepreneur récompense un entrepreneur de la diaspora pour les performances de son entreprise et sa dimension sociale en lien avec le Congo et/ou la diaspora.

Le prix spécial du parcours individuel récompense un membre de la diaspora pour son parcours et son implication dans la société congolaise.

Le prix spécial des associations récompense une association de la diaspora pour ses actions envers le Congo et/ou la diaspora.

Chaque prix est honoré d’un trophée et d’une récompense financière définie par le comité d’organisation pour soutenir les projets des lauréats.

Le financement de ces récompenses est assuré par les différents partenaires individuels, institutionnels, économiques et socioculturels choisis ou cooptés par le comité d’organisation du Prix.

 ARTICLE 3 : Le comité d’organisation.

Le Prix est organisé sous la responsabilité du Réseau International des Congolais de l’extérieur en sigle RICE et de sa présidente.

Il est constitué d’un secrétariat du prix chargé de mener à bien l’organisation matérielle et le bon déroulement des opérations.

Pour ce faire, le secrétariat pourra faire appel au concours de tout partenaire public ou privé de son choix.

Le comité d’organisation du Prix est composé des membres du RICE et des institutions ou structures partenaires du Prix.

Le comité d’organisation du Prix se réunit au moins deux fois par an.

Il délibère sur les orientations du Prix, sur la politique de communication destinée à faire connaître le Prix ainsi que sur la présélection des citoyens à primer.

Il peut modifier la nature des récompenses fixées à l’article 2 pour chacun des prix décernés.

Il examine le rapport que lui adresse chaque année le président du jury.

Il détermine chaque année le lieu et les conditions de la remise du Prix aux lauréats.

Le comité d’organisation du Prix fixe le calendrier annuel du Prix.

Les décisions du comité d’organisation du Prix sont prises par consensus.

ARTICLE 4 : Le Jury.

Les Prix sont décernés par un jury de 6 membres choisis chaque année par le comité d’organisation du Prix, auxquels s’ajoutent les lauréats de l’édition précédente.

Pour la première édition du prix, le jury sera composé des membres du bureau du RICE.

Le président du jury est l’Ambassadeur du Congo en France.

Les membres du jury sont désignés pour un an renouvelable.

ARTICLE 5 : Éligibilité.

Sont éligibles au Prix tout citoyen congolais de la diaspora ou issu de la diaspora depuis moins de trois ans et qui répond à l’objet défini à l’article 1er.

ARTICLE 6 : Candidatures.

Le comité d’organisation du Prix à travers son secrétariat se charge de la recherche et de la cooptation des candidats à l’élection.

Il se charge de vérifier la véracité des dossiers de candidature et les documents nécessaires pour chaque candidat éligible.

 ARTICLE 7 : Délibération et Election.

Sous la présidence du Président du jury, le jury se prononce sur chaque dossier.

Une première sélection retient une liste de dossier pour le second tour.

Les membres du jury se répartissent les dossiers sélectionnés lors du premier tour pour leur présentation et examen approfondi selon la grille de critères retenus.

Ensuite le jury choisit et classe dans cette liste les futurs primés.

Le jury attribue les prix.

En cas d’égalité, le vote du Président du jury est prépondérant.

Les séances et les délibérations du jury sont préparées par le secrétariat du Prix.

Le secrétariat a la charge de présenter de façon équitable et équilibrée les différents dossiers à l’appréciation du jury.

Les membres du secrétariat chargés de la présentation des dossiers ne peuvent faire partie du jury.

En cas de conflit d’intérêt concerné par un membre, ce dernier ne prend pas part au vote.

Il y a conflit d’intérêt lorsqu’il existe un lien de parenté (2e degré) entre un membre du jury et un candidat éligible.

La plus stricte confidentialité des dossiers soumis dans le cadre du Prix est garantie.

Le jury s’engage à ne divulguer aucune information relative aux dossiers des candidats.

Le Jury sélectionne les dossiers en fonction des critères suivants :

-          La présence d’un lien avec le Congo et d’un impact sur les populations.

-          La présence d’un lien avec la diaspora et d’un impact sur la diaspora.

-          Le caractère innovant et créatif des actions.

-          La Performance et l’efficacité des actions.

-          La Stabilité des structures et la Pérennité des actions.

-          La personnalité des acteurs.

ARTICLE 8 : Attributions du Jury.

Le Jury organise librement ses travaux et ses délibérations.

Le Président du jury rend public le palmarès du Prix.

Il établit un rapport à l’intention du Comité d’organisation du Prix.

 ARTICLE 9 : Publicité et médiatisation.

Le comité d’organisation du Prix organise la publicité ou la médiatisation du Prix et des lauréats.

Le comité d’organisation se réserve le droit, afin de faire connaître le lauréat, de diffuser tout ou partie des documents remis par les lauréats.

En acceptant le Prix, les lauréats déclarent accepter le règlement du Prix et déclarent autoriser le comité d’organisation à utiliser tout document relatif à leur cursus pour toute publication liée au Prix et ce à titre gratuit.

Ces publications seront réalisées dans le respect des droits des lauréats.

En cas de litige entre les lauréats et le comité d’organisation, les parties conviennent d’entreprendre une demande commune de conciliation avant tout recours.

ARTICLE 10 : Élargissement du comité d’organisation.

Le comité d’organisation du Prix peut décider par consensus de s’élargir à toute nouvelle institution partenaire désireuse de s’associer au Prix.

Le présent règlement peut être modifié par consensus entre les institutions partenaires et le RICE au sein du comité d’organisation du Prix.

Comments are closed.